"C'est l'été, comment vais-je faire pour mes séances d'épilation laser ?"

Lorsqu'on débute un traitement à l’épilation laser avec le laser Alexandrite, il faut prendre la précaution de ne pas s’exposer au soleil, ou le moins possible. Compliqué quand vient l’été ! Le bronzage est l’une des principales contre-indications avec ce type de laser. Si vous êtes bronzé(e), il faudra patienter trois semaines avant de débuter une séance.

Quelle en est la cause ?

Spécifiquement conçu pour les peaux claires, le laser Alexandrite détruit le poil grâce à la chaleur ciblée sur la mélanine présente dans le follicule pileux. Le bronzage active la mélanine de la peau qui va capter l'énergie du laser, d'où un risque de brûlure superficielle. laser on skin

Mais il y a une alternative ! Victoire !

Et donc la solution est … le laser Nd Yag ! Il a été conçu à la base pour les peaux noires, métisses et mates. Tout comme l’Alexandrite, il cible la mélanine présente dans le poil mais de façon moins intense. Ce qui permet de vous faire épiler l’été en toute sécurité !

Le laser Nd Yag, plus doux que l’Alexandrite, exigera de faire un petit peu plus de séances. A raison d’un ou deux rendez-vous pendant l’été, vous serez au top sur la plage ! Et vous aurez gagné deux mois sur la durée de votre programme d’épilation ! woman zen on a beach

Puis-je tout de même faire mes séances aisselles / maillot ?

Ces zones ne sont pas souvent exposées. A moins que vous ne soyez fana du nu intégral les bras levés en plein soleil, cela devrait être réalisable au laser Alexandrite.

Un petit conseil : optez pour des maillots de bains foncés qui laisseront moins passer les rayons du soleil et investissez dans une crème solaire à indice très élevé !

La température grimpe ! Ne perdez pas plus de temps et prenez vite rendez-vous !