• La préhistoire Saviez-vous que même les hommes des cavernes enlevaient leurs poils ? Bien que ce n’était pas pour des raisons esthétiques, ils les enlevaient en utilisant des roches aiguisées, des lames de silex et des coquillages. Parmi les raisons de cette épilation on retrouve le fait d’avoir moins d’acariens sur le corps.

  • L’Egypte ancienne Saviez-vous qu’en Egypte ancienne, les femmes enlevaient tous les poils de leur corps ainsi que les cheveux ? Elles utilisaient une pince à épiler faite à partir de coquillages et pierre ponce, ainsi que de la cire d’abeille et de la cire à base de sucre, pour les enlever.

  • L’Asie ancienne et l’Inde La mode de l’épilation au fil en Asie ancienne et en Inde s’est très rapidement propagée au Moyen-Orient. Qu’est-ce-que l’épilation au fil ? Elle consiste à prendre un fil, le torde et le faire rouler sur la zone à épiler. Cela a pour résultat d’arracher le poil au niveau de la racine.

  • La Grèce antique Les poils du corps étaient considérés comme barbares. Les gens faisaient de grands efforts pour les enlever ! N’importe quelle barbe ou zone non épilée, en dehors de la tête, signifiait que la personne appartenait à une classe inférieure ou était un esclave.

  • La Rome antique En Rome antique, comme en Grèce antique, les poils du corps étaient associés au statut socioéconomique. Les femmes et hommes riches enlevaient tous les poils avec une sorte de rasoir fait avec un silex, avec une pince à épiler, de la crème ou avec des pierres. Même les poils pubiens étaient considérés comme « non civilisés » parmi les classes les plus riches. Seulement les pauvres avaient des poils sur le corps car ils n’avaient pas les moyens de les épiler.

  • Le Moyen-âge
    La Reine Elizabeth Ier était une avant-gardiste au Moyen-âge et a façonné les esprits concernant les poils. Elle préconisait d’épiler seulement les poils du visage et de laisser ceux du corps intacts. La mode à cette époque était d’épiler les sourcils et les cheveux situés sur le front en utilisant de l’huile de noix ou des bandages imbibés d’ammoniac ou de vinaigre.

  • Le 16ème siècle en Amérique du Sud Les Aztèques en Amérique Centrale et du Nord utilisaient des sortes de rasoirs fait à partir de verre obsidienne volcanique, qui étaient pointus et très efficaces.

  • Le 17ème siècle au Moyen-Orient Durant les années 1600 au Moyen-Orient, le gommage du corps impliquait l’application d’une pâte à base de sucre, qui était communément utilisée pour enlever les poils. La pâte était soit frottée soit tirée, dans le sens inverse de la pousse des poils. Fait amusant : La nuit précédent le mariage, la mariée devait épiler tous les poils du corps sauf ceux du visage et les cheveux

  • Le 18ème siècle en Europe. Avec les années 1700, sont apparues des techniques moins douloureuses pour s’épiler. A cette époque, Jean-Jacques Perret, un barbier Français, a créé le premier rasoir pour homme, dont les femmes se servaient aussi pour se raser.

  • Le 19ème siècle en Amérique Les années 1800 furent un grand moment pour les innovations en matière de technique d’épilation laser. In 1844, le Docteur Gouraud créa une des premières crèmes dépilatoires. En 1880, King Camp Gillette conçu le premier rasoir moderne pour homme.

  • Le début du 20ème siècle en Amérique Gillette conçu le premier rasoir pour femme en 1915 et commença rapidement à faire de la publicité pour les rasoirs et les crèmes dépilatoires dans la rue.

  • Les années 1940 En 1940, Remington lança le premier rasoir électrique pour femme. En raison d’une pénurie de nylon à cause de la guerre, beaucoup de produits dépilatoires sont arrivés sur le marché à ce moment là car les femmes devaient porter les jambes nues, sans collants ni bas.

  • Les années 1950 Dans les années 50, l’épilation est devenue plus acceptable socialement et les femmes préféraient utiliser le rasoir plutôt que les crèmes dépilatoires pour se raser les jambes et les aisselles. De nombreuses femmes utilisaient aussi une pince à épiler pour arranger leurs sourcils.

  • Les années 1960 Saviez-vous que les bandes de cire sont apparues dans les années 1960 ? Elles sont rapidement devenues la méthode préférée pour s’épiler les jambes et les aisselles. La première méthode d’épilation laser fut également créée en 1960 mais n’était pas performante car elle avait tendance à abimer la peau.

  • Les années 1970 Même si l’électrolyse a été inventée au début des années 1900, cette méthode est devenue plus fiable et sure dans les années 70. Les maillots de bain étaient toujours à la mode dans les années 70 et c’était donc très populaire de s’épiler le maillot.

  • Les années 1980 L’épilateur électrique a été développé dans les années 80. Il est similaire à la cire car il arrache le poil à la racine. Le populaire maillot » brésilien » fut aussi inventé à la fin des années 80.

  • Les années 90 Au milieu des années 90, l’épilation laser est enfin devenue disponible ! Elle envahie bientôt le monde et devient la meilleure méthode pour une réduction permanente des poils.

  • Les années 2000 à aujourd’hui Les avancées en matière de technologie laser garantissent que tous les types et tons de peau peuvent être traités en toute efficacité et sécurité.

Vous voulez avoir une peau douce pour toujours ? L’épilation laser vous débarrasse de la routine fastidieuse de la cire, épilateur ou rasoir. Mais ce n’est pas tout ce qu’elle peut faire ! L’épilation laser bénéficie de nombreux avantages :

  • Elle est non invasive et non chirurgicale
  • Elle cible sélectivement les poils épais et noirs en n’endommageant pas la peau
  • Elle est rapide car chaque pulsation dure une fraction de seconde
  • Elle a pour résultat une peau plus douce et lisse
  • Elle peut cibler une large zone de poils

Pour en savoir plus sur le traitement d’épilation laser chez Amaderma, cliquez-ici !